Métaphore sculpturale autour du collier, apanage décoratif, social ou rituel.

Objet parfois ostentatoire dans une période de morosité, il peut être également une source d'audace joyeuse et ludique, de provocation du singulier face à la normalisation du collectif.

Outil parmi d'autres de l'indispensable théatralité de la nature humaine dans cette aventure collective du jeu des représentations. Par son volume il fixe sur le corps une dimension sculpturale et lui offre ainsi une majesté anachronique dans une société souvent privée de rituels dont les enjeux métaphisiques transcenderaient la douleur de celui qui les observe.

Méduse des airs, animée d'humour et d'inquiétude.